HOLISITC GNAWA THERAPY

L’ Holistic Gnawa Thérapy est une méthode de musicothérapie développée par MANA (Thérapeute, Médium et Reiki Master, diplômée de l'EIAB) et le Maâlem Mejdoub Salah Radi (Initié Maître Musicien guérisseur touareg, de la confrérie Gnaoua ), à partir de la cérémonie thérapeutique sacrée des gnawas/gnaouas du Maroc (La Derdeba), et de la respiration holistique . « Faire la Derdeba, c’est apprendre comment L’âme va de la vie à la mort pour revenir à la vie, en passant par les sept couleurs de l’Univers ». C’est, disent les Gnawas, la « guérison de l’esclavage », sous-entendu la mort, qui va libérer les trois principes spirituels de l’homme : le sang, l’âme et le souffle. La Respiration Holistique - La respiration holistique est une technique de respiration active consciente, ample, continue et vivifiante qui s’adresse à toute personne désirant gérer avec plus de sérénité son état quotidien émotionnel, physique et relationnel. Comme beaucoup de thérapie ventilatoire (chamaniques, rites de passage, bouddhisme, yoga), cette méthode thérapeutique utilise la puissance de la respiration et son impact sur le reste de l’organisme, pour rentrer dans un mode de fonctionnement autre de la conscience et débloquer certains troubles. L’objectif étant l’expansion de la conscience et l’exploration de soi par le lâcher prise. Elle peut être exploitée en complément d’une psychothérapie pour traiter des problèmes comme la dépression ou l’anxiété, pour guérir les problèmes émotifs sérieux (la timidité maladive par exemple), les phobies ou l’angoisse de vivre, les états de fatigue, les chocs émotionnels, physiques et psychiques… Cette pratique convient également pour travailler sur des traumatismes, des malaises physiques très prégnants ou pour améliorer l’estime de soi. Les Gnaouas - Origines Les Gnaouas sont des descendants d’anciens esclaves noirs issus de populations .
d’Afrique noire (Sénégal, Soudan, Ghana…). Ce terme identifie spécifiquement ces populations au Maroc, et de là, leur nom s’est diffusé à leurs homologues du Maghreb. Ils furent amenés par les anciennes dynasties qui ont œuvré à l’histoire du Maroc, en commençant par l’empire Almohade. Gnaoua, signifierait homme noir ou venant du pays des hommes noirs (Afrique subsaharienne). Toutefois, en l’absence de données historiques probantes, seule cette parenté phonétique a permis d’appuyer l’hypothèse de l’origine subsaharienne de cette communauté et de ses rituels. Les chercheurs contemporains admettent qu’il est difficile aujourd’hui d’identifier l’origine des Gnaouas à partir de leur nom, d’autant plus qu’ils ne sont pas tous noirs, arabes ou musulmans. Ainsi, Il existe, au Maroc et plus précisément à Essaouira, des Gnaouas berbères et des Gnaouas juifs. L’Holistic Gnaoua Musicothérapie consiste donc en une sorte « d’initiation » qui fonctionne comme une voie conduisant à découvrir sa lumière intérieure et à unir en soi le masculin et le féminin sacré. C’est un voyage initiatique où l’initié apprendra à vivre, à mourir et à revenir pour se dégager de cette illusion du monde matériel qui est périssable et changeant. Comme les 7 chakras des hindous, les 7 couleurs de la “derdeba” font le lien entre le corps, le cœur, et l’esprit pour aller vers plus de complétude, d’harmonie et d’authenticité. Pour les hindous, les "chakras" ("roues" en sanskrit) sont nos centres énergétiques. Ils sont à la base de la médecine ayurvédique, vieille de cinq mille ans. Les textes anciens parlent de 88 000 chakras répartis sur tout le corps. Mais ils en dénombrent sept majeurs, situés le long d’une ligne qui suit le trajet de la colonne vertébrale; ils appartiennent à notre “corps subtil” (ensemble des énergies invisibles du corps humain (aura, qi, chakras, corps éthérique et une partie de l’âme) et distribuent de l’énergie fondamentale à certains organes physiques ».